Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 83

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 144

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 145

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 146

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 147

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 148

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 149

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 150

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 151

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 152

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 153

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 154

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 155

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 156

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 157

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 144

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 145

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 146

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 147

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 148

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 149

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 150

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 151

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 152

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 153

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 154

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 155

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 156

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 157

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 144

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 145

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 146

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 147

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 148

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 149

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 150

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 151

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 152

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 153

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 154

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 155

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 156

Deprecated: Function eregi() is deprecated in /home/www/boeri/new/mainfile.php on line 157
Forum de Monaco - Blog Daniel BOERI et actualite de Monaco
 
 
Bienvenue sur Forum de Monaco - Blog Daniel BOERI et actualite de Monaco
Recherche
Accueil · Mon Compte · Forums · FAQ
 
 

 
Catégories


 

 
NIM



 

 
Login

Surnom/Pseudo

Mot de passe

Vous n'avez pas encore de compte ?
Enregistrez vous !
En tant que membre enregistré, vous bénéficierez de privilèges tels que: changer le thème de l'interface, modifier la disposition des commentaires, signer vos interventions etc.

 

 
Qui est en ligne ?

Il y a pour le moment 54 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.

 

 
Sondage / Vote

Êtes-vous d’accord pour l’interdiction du commerce du thon rouge ?

Oui
Non



Résultats
Sondages

Votes: 1127
Commentaires: 1084

 

 
 
   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Suicides au travail…. Arrêtez le massacre !

 
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    www.danielboeri.com Index du Forum -> F L A S H !
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Daniel
Site Admin


Inscrit le: Oct 09, 2007
Messages: 310
Localisation: Monaco

MessagePosté le: Mer Nov 04, 2009 5:44 pm    Sujet du message: Suicides au travail…. Arrêtez le massacre ! Répondre en citant

Suicides au travail…. Arrêtez le massacre !



L’accroissement apparent du nombre de suicides dans des entreprises, « ciblées », donne comme d’habitudes aux tenants des « forces collectives » l’occasion d’accuser la Société, les entreprises et les conditions de travail.

La question du suicide étant une question particulièrement délicate, il convient de l’aborder avec prudence. Reste que la sempiternelle attitude qui consiste à expliquer un comportement personnel par des causes extérieures à l’individu en général et aujourd’hui les entreprises en particulier, risque d’accentuer le passage à l’acte plutôt que de le réduire.

En premier lieu il convient de rappeler un chiffre : avec un taux de suicide de 16,2 pour 100.000 habitants, le France est, avec le Japon, parmi les pays de l’OCDE ayant un taux des plus élevés. Les suicides actuels sont « dans ce taux », leur caractère insolite vient de leur apparente concentration dans quelques entreprises qui ont en commun un paramètre facilitateur : l’amélioration de la productivité. Sauf que les « justifications » inadéquates des suicides conduisent à libérer des freins existants et favoriser leur hausse.

Les « statisticiens moraux », à l’appui des études de Durkheim s’en donne à cœur joie. Mais la morale n’a rien à faire dans cette galère, sauf à cautionner, des actes qui, au total, s’apparentent à de l’égoïsme extrême, voire même à une « démarche stratégique » personnelle, qui se trouve valorisée par la compassion idéologique ambiante. « France Telecom » étant déclaré coupable, cela donne du « grain à moudre » aux fragilités personnelles en leur assurant des justifications. Les récentes créations gouvernementales de commissions « ad hoc » sur le sujet en sont une malheureuse illustration. Il convient de ne pas tomber dans le piège tendu par le suicidaire lui-même pour se sortir de ses problèmes existentiels.

Reste que s’il convient d’être la circonspect face aux interprétations relevant des « causes sociales » du suicide, il ne faut pas pour autant tomber dans l’excès inverse et ne recourir qu’aux seules causes psychopathologique pour l’expliquer.

Seule une analyse des motifs du suicide peut conduire à bâtir une typologie des chemins vers les suicides. Mais, certainement pas la compassion actuelle, qui consiste à nier l’histoire personnelle de chaque individu pour la relier à une cause extérieure – l’entreprise - qui devient l’alibi du passage à l’acte. Arrêtez le massacre !

Daniel
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel2
Invité





MessagePosté le: Sam Nov 14, 2009 9:20 am    Sujet du message: Oui mais Répondre en citant

Bonjour,
Effectivement je vous rejoint dans vos opinions ... les actions ou interprétations face à ces drames ne font que confirmer une fausse responsabilité directe de l'entreprise concernée, cela ne pouvant qu'aggraver le problème au niveau social sans le résoudre au niveau personnel ...

Mais un autre débat que celui du suicide apparait derrière ces évènements, celui des conditions de travail.
Notament au niveau de la personne dans sa psychologie. N'oublions pas que le Travail est un besoin reconnu de l'etre humain (appartenance à un groupe, utilité sociale, ...) et que sur cette base cela peut devenir une véritable "arme" pour détruire une personnalité.
Ensuite chacun réagit selon ses moyens et selon ce qu'il a à coté dans sa vie ...
Bref tout cà pour dire que de nos jours, et même en Prncipauté que ce soit dans le privé comme dans le public, nos relations professionnelles se dégradent de plus en plus ..
Tout est rapport de force, coup-bas, isolement, ...
Les patrons : souvent aucune réaction.
Les petits chefs : souvent l'entretiennent activement ... "diviser pour mieux régner" ou alors à cause du syndrome d'un complexe d'infériorité surcompensé au travail (équilibre artificiel qui compense le déséquilibre personnel)
Beaucoup en souffrent même sans suicide ...
Revenir en haut
Daniel
Site Admin


Inscrit le: Oct 09, 2007
Messages: 310
Localisation: Monaco

MessagePosté le: Sam Nov 14, 2009 7:14 pm    Sujet du message: [b]Les conditions de vie au travail[/b] Répondre en citant

Bonjour,

Merci de votre commentaire. Je mettrai le suicide de côté si vous le voulez bien, en lui gardant son caractère, spécifique, particulier et personnel.

En revanche, les conditions de vie au travail sont une question essentielle de notre temps, même si on aurait pu penser le problème si non résolu, du moins relativement traité avec la modernisation, l’automatisation et globalement l’intelligence dans l’entreprise.

Je travaille sur cette question dans les entreprises depuis très longtemps. Ce fut même l’objet de mon tout premier livre …. (en 1977 !!!) et du suivant.
Les conditions de vie au travail étaient alors plus que difficiles. « Casser le travail à la chaîne », monotone et sans horizon, était alors une des grandes questions du moment et aujourd’hui globalement réussie.

Si le contexte a changé ; le travail dans les services a supplanté celui de l’atelier ; reste que les questions des conditions de vie au travail perdurent et parfois s’aggravent. Les relations avec les chefs et les collègues deviennent cardinales, car les ingrédients traditionnels de bonnes conditions de vie au travail soit périclitent, comme la reconnaissance, l’estime de soi, travail intéressant, l’ambition, …... soit, ne sont réservées qu’à un nombre réduit de personnes.

Il y a peu encore, l’ambition et l’épanouissement personnel dans le travail était une démarche naturelle et globale de la société en général et le but du plus grand nombre des salariés.
Aujourd’hui la donne change. Le travail n’est plus parcellaire, mais il est devenu précaire.
D’un côté, les jeunes générations et les moins jeunes aussi, ne cherchent plus à trouver leur satisfaction personnelle et intime dans le monde de l’entreprise. La sphère privée l’emporte.
D’un autre côté, la crise économique accentuant la tendance, les hommes et les femmes qui travaillent découvrent tous les jours que l’entreprise, quand bien même aurait-elle mis en place de très bonnes relations de travail – et j’en connais beaucoup – pour répondre au besoin de rentabilité les traitent, au fond, comme des pions, des numéros, comme les travailleurs l’étaient à l’époque du « travail à la chaîne ». Les plans de licenciements collectifs en sont l’exemple éclairant.
L’entreprise aujourd’hui n’est plus considérée comme le lieu essentiel d’épanouissement personnel. Reste donc l’essentiel « gagner sa vie » et le slogan de 68 redevient vrai « ne pas perdre sa vie à vouloir la gagner » ! Dès lors, la question des relations prend des proportions fortes, sans doute trop, mais c’est comme cela ; avec en plus un risque virtuel pour l’emploi.
La crainte de perdre son emploi, son « gagne pain » rend toute crispation ou altercation pénible, la « sécurité » personnelle est remise en cause et devient source de stress.
Ce qui est en cause aujourd’hui, n’est plus tant « l’accomplissement personnel » ; que tout simplement « la survie », pour soi-même et pour sa famille.
Dans le secteur public, où il n’y a pas de risque pour l’emploi à la clef, la nature de la situation ne change que très peu si la relation avec le chef est détériorée.

Excusez-moi d’avoir été aussi long ; mais c’est un sujet qui me tient à cœur.

Daniel
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel2
Invité





MessagePosté le: Mar Nov 17, 2009 11:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous pour ce forum,

Il est clair que dans un monde où la concurrence devient de plus en plus sauvage et internationale, la productivité est une notion très importante et bouscule inévitablement les salariés qui adoptent alors logiquement une attitude plus "autonome et personnelle".

Mais j'ai du mal à comprendre pourquoi dans des domaines d'activité qui ne sont pas soumis à cette pression extérieure, par exemple dans la fonction publique, on retrouve des situations identiques.
Vous dites qu'une des raisons est une relation détérioirée avec son Chef, et j'adhère à cette idée, mais très fréquement il y aussi le fait que le Chef est inaccessible aux employés et se retrouve alors représenté par des "petits chefs intermédiaires".
Ce sont eux qui, ayant souvent accéder à de tel grade par d'obscures priorités, créent et entretiennent le malaise ...
J'observe en effet que souvent ils n'ont pas les compétences et qualités humaines pour honorer un role de management.
D'autre part ces petits chefs confondent leur activité professionnelle avec leurs problèmes d'égos :
Prendre plaisir à avoir le dernier mot, à détruire celui que l'on n'aime pas,
Prendre plaisir à avoir sous sa coupe une poignée d'individus soumis et manipulés.
Rares sont ceux dont le but est de créer un compromis entre un bon travail et une bonne entente ...
Pourtant avec tous les avantages liès à la fonction publique cela n'est pas vraiment difficile de gérer un bon relationnel au quotidien ...
Mais le plus grave est peut-être que les Grands Chefs adoptent parfois la politique de l'autruche face à ces problèmes et croisent les doigts dans l'espoir que cela ne prenne pas des proportions trop importantes ...
N'oublions pas que ce sont ces derniers qui ont donné ce pouvoir aux "petits chefs intermédiaires" ....

Vraiment dommage ... cela n'a pas l'air de s'améliorer avec le temps ... et je ne pense pas que quelqu'un s'en préoccupe vraiment activement ...
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    www.danielboeri.com Index du Forum -> F L A S H ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
 
 

Forums ©